Maquilleur professionnel

La maquilleuse, ou make up artist pour les plus artistiques, exerce dans 2 grands secteurs : 

- le maquillage beauté : il est proposé en prestation dans les instituts de beauté, mais aussi à domicile, dans les salons de coiffure ou dans les espaces maquillage des grands magasins. La clientèle peut être régulière (retouches beauté) ou événementielle (mariages, festivités). La branche est plutôt féminine et a une dimension commerciale que n'a pas forcément le maquillage professionnel. A un niveau supérieur, le directeur artistique d'une marque de maquillage va créer les tendances en choisissant les couleurs et les textures qui seront données en modèle aux maquilleurs.
- le maquillage professionnel : cette branche nécessite une plus grande créativité artistique et une formation spécifique. Le maquilleur est alors un travailleur libéral exerçant dans des domaines aussi variés que la télé, le théâtre, le cinéma (notamment les effets spéciaux), la mode, la photo. Contrairement aux apparences, c'est un métier plutôt masculin. L'esthéticienne est également conseillère et vendeuse de produits cosmétiques. Elle doit être capable de faire preuve d'organisation et de gestion.

Qualités requises

  • Sens artistique et créatif
  • Bon sens du relationnel
  • Motivé et persévérant
  • Aptitudes commerciales

Salaire

Il est très variable selon la branche :
- maquilleur beauté : un peu plus du SMIC en général
- maquilleur professionnel : de 150 € à 180 € brut pour une pige, de 200 € à 220 € brut dans le cinéma, mais les tarifs peuvent grandement varier en fonction de la notoriété
Les pourboires sont fréquents dans ce métier.